Bêtes noires..

« La » rencontre de ce printemps, deux laies et toute la troupe des joyeux marcassins qui batifolaient et escaladaient les troncs couchés, pendant que les adultes remuaint la terre et les branches mortes, en recherche de quelque nourriture. Ne vous attendez pas à un enregistrement spectaculaire, on les devine plus qu’on ne les entend, laissez vous juste imaginer cette forêt, ce sous-bois, cette proximité rare avec l’animal dont on a parfois la chance de croiser la route sans le déranger..

21.5.09; dep 55; micro et parabole Telinga, Mixpre, Zoom H2.

sang.jpg

Laisser un commentaire